Langue Fermer

Cliquer pour changer la langue.

Soichiro Honda en préparation pour notre toute première course de Formule 1 en 1964 au Grand prix de Hongrie.
Soichiro Honda en préparation pour notre toute première course de Formule 1 en 1964 au Grand prix de Hongrie.

Le début d'une nouvelle ère

« Le succès est fait de 99 % d'échecs », tels sont les mots de Soichiro Honda. Et nous avons connu plus que notre juste part de difficultés depuis notre lancement dans la Formule 1 en 1962 pour préparer notre toute première course, celle du Grand prix de Hongrie en 1964.

  • LES PREMIERS PAS

    1962-1967

  • UN ÂGE D'OR

    1986-1988

Faire défiler

F1 race cars on the track.

L'âge d'or

En 1987, alors que nous motorisons Lotus et Williams, nous remportons le doublé dont Soichiro Honda avait toujours rêvé : le championnat du monde des pilotes et celui des constructeurs.

F1 race cars on the track.

La puissance Honda

Notre série de victoires se poursuit en 1988 grâce à McLaren qui hisse nos moteurs au sommet de leur succès avec Alain Prost et Ayrton Senna au volant du modèle V6 Turbo RA168-E. Nous remportons 15 des 16 courses de l'année grâce à Ayrton qui prend la tête du Championnat du monde des pilotes, tandis que nous décrochons une nouvelle fois celui des constructeurs.

F1 race cars on the track.

Des légendes de la course

En 1989, l'équipe McLaren-Honda opte pour une stratégie unique centrée sur les moteurs V10, suite à l'interdiction des moteurs turbo. Nous remportons de nouveau le Championnat des constructeurs, avec Alain Prost enlevant à Ayrton Senna le titre de champion des pilotes.

F1 race cars on the track.

Énergie motrice

En 1992, la victoire de Gerhard Berger sur McLaren-Honda au Grand Prix d'Australie, lors de la dernière course de la saison, conclut notre deuxième époque en F1. Nous continuons à participer aux saisons suivantes de façon plus discrète en fournissant des moteurs jusqu'à notre grand retour, en 2000.

Toujours plus haut

Atteindre l'apogée.

En 2000, nous revenons en tant que motoriste pour BAR et, en 2004, nous nous imposons comme vice-champions du monde des constructeurs. En 2006, l'écurie, rebaptisée Honda F1 Racing, remporte le Grand prix de Hongrie, course qui marque la première victoire de Jenson Button en Formule 1. Le programme « Earth Dreams » débute en 2007, mais nous sommes contraints de nous retirer en raison du krach financier mondial. En 2009 cependant, l'écurie désormais devenue Brawn GP finit de développer la voiture et, avec Jenson Button, elle remporte six des sept premières courses de la saison et remporte le Championnat du monde des pilotes et celui des constructeurs.

Close up of 1.6 litre turbocharged engines.

Raviver la flamme

À partir de 2014, la Formule 1 passe aux blocs d'alimentation hybrides et les voitures sont propulsées par des moteurs turbocompressés 1,6 litre, au comble de l'efficacité. Incapables de rester insensibles face à l'attrait du sport automobile, nous sommes de retour sur la piste en 2015 en relançant l'un des partenariats les plus célèbres de l'histoire de la course automobile : Honda-McLaren.

En savoir plus sur la technologie hybride
Close up of 1.6 litre turbocharged engines.

Des bases pour le futur

Avec notre nouveau partenaire Scuderia Toro Rosso, nous commençons les tests de la STR14 et de la RA618H. Cette année est également synonyme d'un changement de direction pour Honda Racing F1, avec Toyoharu Tanabe assumant le nouveau rôle de directeur technique. Cette année-là, nous réussissons également à obtenir notre meilleur résultat depuis notre retour, en décrochant la quatrième place à Bahreïn. Même si cette année a pu sembler décevante en termes de résultats, elle a permis d'établir des bases solides pour l'avenir.

Close up of 1.6 litre turbocharged engines.

Nouvelles équipes, nouveaux visages

2019 Aston Martin Red Bull Racing prend la décision d'utiliser une motorisation Honda, aux côtés de Scuderia Toro Rosso. Pour la première fois depuis 2002, nous équipons 4 voitures sur la grille de départ. Nous accueillons également de nouveaux visages dans la famille Honda, avec les pilotes Alex Albon et Daniil Kvyat qui rejoignent le paddock de la F1, aux côtés de Pierre Gasly et Max Verstappen, ce dernier comptant à son actif 9 podiums, dont 3 victoires. Scuderia Toro Rosso revendique le meilleur score de son histoire, en montant deux fois sur le podium. Daniil Kvyat sous la pluie sur le circuit d'Hockenheim à la troisième place et Pierre Gasly battant Hamilton sur la ligne d'arrivée au Brésil pour décrocher la deuxième place.

Écuries de 2020, en bref

Écuries
Automobiles
Pilotes
Meilleur résultat de 2019
Les tours les plus rapides de 2019
Aston Martin Red Bull Racing

Voiture de course RB16

Max Verstappen et Alexander Albon

3 victoires : Autriche, Allemagne et Brésil

Record du tour-Verstappen

Hungaroring 1:14.572

Scuderia Alpha Tauri

Voiture de course AT01

Pierre Gasly et Daniil Kvyat

P2 : Brésil

Tour le plus rapide-Gasly

Circuit international de Shanghai 1:34.547

Vue de face de la gamme des voitures Honda.

La gamme Honda

Les gènes de la compétition se retrouvent dans toutes nos voitures. Découvrez-le par vous-même.